Faut-il savoir parler l’anglais lorsque l’on voyage ?

Posté dans Actualité tourisme


Les français ne sont pas tellement à l’aise avec les langues, ce qui peut parfois poser problèmes notamment quand on part en voyage à l’étranger. En effet, on se rend très vite compte à quel point il serait utile d’être bilingue, même pour un séjour proche de la France. Mais pourquoi les autres pays sont-ils mieux formés et comment faire pour améliorer nos lacunes ?

On parle l’anglais dans tous les pays !

Vous allez en vacances en Italie, en Espagne ou dans une Ile du Pacifique ou de l’océan indien, partout c’est la langue anglaise qui est employée pour s’adresser aux touristes. En effet, il n’est pas utile d’aller loin pour s’en rendre compte, il suffit d’aller par exemple au Baléares et très vite si vous ne parlez pas l’espagnol ou l’anglais vous serez quelque peu pénalisé. Vous aurez du mal à vous diriger, à trouver ce que vous voulez visiter, car le français n’est pas parler couramment comme peut l’être l’anglais.

Dans toutes les destinations touristiques du monde entier c’est en anglais qu’on vous accueille dans votre hôtel, au restaurant ou dans les lieux culturels et de loisirs. Alors que faire ?

Le bilinguisme est recommandé pour voyager

Vous n’avez pas eu la chance d’apprendre l’anglais, vous galérez pour vous faire comprendre lorsque que vous partez en voyage à l’étranger, alors pour que vos enfants ne vivent pareille situation inscrivez-les dans une école bilingue à Paris à la BISP. C’est un conseil que vous pouvez suivre, et cette école maternelle et primaire sachez-le a été créée par des expatriés. Ce sont des personnes qui elles aussi ont compris que parler l’anglais est nécessaire dans la vie, pour les voyages, mais aussi pour le travail.

école maternelle bilingue

Vous ne retournerez plus à l’école, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre l’anglais lorsque l’on est adulte, il existe des formations accélérées. Si vous n’avez pas le temps pour cela, procurez-vous un dictionnaire de voyage anglais-français, ce sera déjà ça.

Dernier conseil pour vos enfants : Si vous ne pouvez pas les inscrire dans une école bilingue, renseignez-vous sur les échanges de correspondants. Un voyage en Angleterre pourrait considérablement à progresser dans l’apprentissage de la langue de Shakespeare !

 

Noter cet article